LE MARKETING DIGITAL, LEVIER DE CROISSANCE DES PME EN AFRIQUE AUSSI

 

Cette révolution des NTIC qui n’épargne pas le continent pour autant

A – Du outbound au inbound

Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (NTIC) ont vu naître l’email, bien que n’ayant pas fait disparaître les services postaux a beaucoup amélioré nos vies. Ainsi au lieu d’envoyer une lettre à un fournisseur à l’autre bout du monde et attendre plus d’un mois avant d’avoir la réponse, c’est devenu quasiment instantané. Aujourd’hui c’est au tour du marketing de vivre ce progrès qu’il peut s’avérer dangereux de négliger. Le outbound marketing qui un marketing qui consiste à amener le produit vers l’acheteur en permanence se tourne progressivement vers le inbound marketing. Le consommateur grâce aux progrès des NTIC veut s’informer sur ce qu’il voudrait acheter sur internet. Il récolte ainsi les avis des autres utilisateurs et compare aussi les prix afin d’être sûr de son choix. Les entreprises doivent rendre ces informations accessibles à ce dernier. C’est seulement après ça que ce dernier prend la décision d’acheter ou non chez un vendeur.

B – Où en est le continent sur cette question recherche d’information sur internet

Contrairement à ce que l’on peut penser l’Afrique n’est pas en reste sur ce marché propulsé par les ntic. Si le marketing sur les moteurs de recherche est encore faible en Afrique, les internautes africains ne cessent pas de croître pour autant. On peut noter ces différents chiffres qui le montrent à suffisance.

  • 29 % des africains connectés à internet (362 millions en Janvier 2017)
  • + 170 millions  d’utilisateur des réseaux sociaux
  • Un taux de pénétration mobile de plus de 80 %

 

En quoi le marketing dit digital est un avantage pour les PME que nous sommes aujourd’hui  sur le continent ?

Le marketing digital est un marketing qui utilise internet, les appareils et outils des ntic pour connaitre le client et mettre à sa disposition les produits et services dont il a besoin. Le marketing dit traditionnel se définit comme un ensemble d’actions qui ont pour objet de connaître, de prévoir et, éventuellement, de stimuler les besoins des consommateurs à l’égard des biens et des services, et d’adapter la production et la commercialisation aux besoins ainsi précisés (Wikipedia). C’est connaître les besoins de son marché cible et ensuite adapté les produits et services à ces derniers. Pour ce faire il faut constamment faire une analyse du comportement du consommateur qui change souvent. Cela implique d’avoir souvent les moyens car il n’y a pas d’analyse sans collecte de données en vue d’une étude de marché. Les PME se retrouvent vite dans des difficultés car ne disposant pas de grands moyens pour mener ces études. Elles se rabattent souvent sur des données anciennes, et en font des déductions certaines fois. D’autres fois elles utilisent les données des grands groupes comme Gartner qui sont réputées fausses dans le domaine des NTIC ces dernières années. La venue du web 2.0 ou web social à complétement changé la donne du marketing dans le monde. La collecte de données est devenue plus facile que jamais à travers les médias sociaux et le site internet de votre entreprise. Ainsi nous pouvons noter ces cinq points avantageux pour les pme africaines dans l’utilisation du marketing digital parmi d’autre :

             TRADITIONNEL                          DIGITAL
1 Coût élevé Coût relativement faible
2 Un ciblage assez dispersé Le buyer persona précis
3 Un échantillon souvent faible Un échantillon beaucoup plus grand
4 Faible retour sur investissement Retour sur investissement élevé
5 Des rapports d’étude estimatifs Des rapports d’étude exacts

 

1 . Coût

Le marketing digital vous évite des campagnes publicitaires hors prix. Les réseaux sociaux comme Facebook et LinkedIn et les applications de messagerie comme WhatsApp et Messenger vous rapprochent de vos cibles en dépensant beaucoup moins. En plus les utilisateurs touchés par votre pub sur ses réseaux ont une facilité de le transmettre à leurs réseaux d’ami sans que cela ne vous coûte absolument rien.

2. Le Buyer persona

La cible ou le buyer persona est mieux définit par les informations que ce dernier laisse sur les réseaux sociaux lors de son inscription. Ces informations permettent de connaître les centres d’intérêt de la cible en plus des éléments de base de tout ciblage comme la tranche d’âge, le sexe ou la catégorie socio professionnelle.

3. Audience (prospect)

Grace au web social, le nombre de personnes connectées croit tous les jours. Ce qui permet d’avoir plus de prospect dans divers endroits à la fois. En plus avec la mondialisation et les ventes de produits sur internet, le marché peut prendre des dimensions très importantes sans que l’on ne fasse grand effort.

4.Retour Sur Investissement (Return On Investment = ROI)

Il est toujours impressionnant avec le marketing digital parce que basé sur la précision du ciblage et l’audience plus importante.

5. Rapports d’étude

Ils sont toujours basés sur les données collectées par l’entreprise sur ses médias sociaux et même tout l’écosystème du marketing digital. Il s’agit essentiellement des emailing, les moteurs de recherche, les connexions mobiles etc. Ces données reflètent de façon actuelle la qualité et la quantité des réactions des internautes en rapport avec le produit ou le service. D’où leur exactitude. Bien d’autre avantage s’offre à vous dans ce genre de marketing bien entendu. Nous aurons d’autres articles pour débattre longuement sur la question.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *